#News#Portrait

4 questions au créateur de Plizoo : Christian Vanopdenbosch

Découverte en 4 questions de Christian Vanopdenbosch et son univers animalier urbain : Plizoo.
Publié le  
4 questions au créateur de Plizoo : Christian Vanopdenbosch © Maxime Degée

Après toute une vie consacrée à l’enseignement et à l’architecture, Christian Vanopdenbosch décide, à l’âge de la pension, de s’adonner à sa passion en réalisant des œuvres dignes d’une animalerie urbaine. Une aventure minimaliste et pointilleuse.

Christian Vanopdenbosch, le créateur de Plizoo. ©Maxime Dégée

Comment Plizoo est né?

L’idée de ce nouveau challenge est née tout bêtement en pliant des papiers comme tout bon architecte. Au début, j’ai commencé par une maquette en forme d’éléphant que je me suis amusé à montrer à des amis. Puis est venue l’envie de continuer en ne me cantonnant pas à un seul animal. La réflexion derrière était de créer une série pour donner envie aux gens de me suivre. Derrière cette nouvelle aventure se cache également le souhait d’amener le design à la portée de tous.

D’où vient votre fascination pour l’origami?

Mon travail n’est pas vraiment représentatif de l’origami. Pour la simple et bonne raison que je ne pars pas de papier, mais de matériaux recyclables à l’infini, et que je ne fais pas de superposition. Le parallèle avec l’origami se créé par la technique du pliage. Il faut savoir que je n’utilise qu’une seule feuille pour réaliser mes œuvres, sans aucune pièce ajoutée. Chaque partie de la feuille est mise à profit quelque soit son utilisation finale, comme par exemple les oreilles d’un chat ou les pattes d’un canard. Je travaille à peu près deux mois pour obtenir un résultat. Au final, mes réalisations ne représentent que plizoo, le pliage du zoo.

Luminaire design LED ©Maxime Degée

Chez qui puisez-vous votre inspiration?

Je n’ai pas d’inspiration précise. Bien évidemment, l’origami m’inspire sans le vouloir tout comme le design minimaliste, mais j’essaie d’éviter de me raccrocher à l’idée de quelqu’un d’autre. Si je franchis cette étape, cela ne me procurera plus de plaisir. Si une idée existe déjà, je l’abandonne tout simplement. Et puis, qu’y a-t-il de plus beau qu’une personne qui regarde vos pures créations avec les yeux qui pétillent?

Les pattes d’un canard. ©Maxime Degée

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Je continue mes projets d’animaux en me diversifiant le plus possible. Le prochain à occuper le devant de la scène sera certainement le singe, avec toujours l’objectif d’être dans un esprit minimaliste et suggestif. Je m’amuse également beaucoup à créer quelques objets design de la vie quotidienne.

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.