Morton place ou le co-living bruxellois

Une nouvelle adresse pour ceux qui recherchent un endroit sympa où vivre à Bruxelles.

Après le co-voiturage et le co-working, voici venue la tendance du “co-living”. Pour les trois notions, il s’agit de partage. Partage de sa voiture, partage d’un espace de travail et pour le petit nouveau: partage d’une habitation.

morton5

L’idée de base existe déjà depuis un moment mais dans le projet Morton Place, lancé par Tanya Morton, elle est exploitée à un niveau supérieur. Cette Américaine expatriée à Bruxelles avait fait l’expérience de la solitude de la vie en studio et de la colocation étudiante mais lorsqu’elle a commencé à travailler, le confort et l’intimité lui manquaient.

morton4

Son projet? Ouvrir des maisons partagées haut de gamme pour jeunes travailleurs. Avec la dernière en date, Morton Place Louise, qui a ouvert ses portes le 15 septembre, elle crée de véritables opportunités pour les jeunes (expatriés ou non) qui souhaitent profiter d’un espace agréable à vivre. Installée dans une bâtisse de fin XIXème, Morton Place Louise a pu compter sur les idées déco de Claudia Ahrend, designer de papiers peints pour la société belge Omexco et d’Isabelle Steemans, assemblière décoratrice. Cette dernière a, par exemple, chiné du mobilier vintage en Belgique et en Scandinavie. Bureaux, consoles, chaises et même piano confèrent une âme au lieu.

morton2  morton3

De son côté, Claudia Ahrend, pro de la couleur, a donné son impulsion pour le choix de la peinture et des papiers peints aux textures originales. Résultat? Un espace commun hyper chaleureux doté d’une grande baie vitrée lumineuse qui donne, consécutivement, sur une salle à manger conviviale, une cuisine sobre et un salon réconfortant. Des chambres individuelles avec salle de bains privative. La location est de minimum six mois mais avec l’expérience des deux maisons précédentes, les habitant s’y installent en moyenne deux ans. La seule raison de leur départ? La création d’une famille ou une nouvelle opportunité à l’étranger. Tanya Morton a réussi le pari d’offrir une maison où vivre en convivialité, pour un budget abordable… et avec style!

31 Rue de la Linière, 1060 Saint-Gilles. 
Loyers entre 650 et 1000 € par mois
mortonplace.be