#News#Tendance

Salle de bains : les mix et matériaux à la une

La salle de bains a besoin de rafraîchissement ! On vous présente les mix et les matériaux les plus fous à adopter.
Publié le  
Salle de bains : les mix et matériaux à la une © Detremmerie

Finis les seconds rôles! Avec les jours qui commencent à raccourcir, l’envie de cocooner revient. Et la salle de bains vole la vedette aux autres pièces de la maison en osant les mix et les matériaux les plus fous.

Le noir fait un mariage heureux avec la tendance modulaire.

Mix & Match

Difficile d’opter pour un seul matériau dans la salle de bains. Mais aujourd’hui, le stress du choix est le dernier de nos soucis car tout est question de combinaison. Métal, bois, pierre naturelle, céramique… Tout est bon! Un nombre croissant de fabricants proposent à leurs clients la possibilité de composer un meuble personnalisé avec les matériaux, les finitions, les couleurs et les dimensions de leur choix. La modularité donne le ton!

Douche ‘Contour’ à l’italienne avec bras de stabilisation et cadre noir mat (200 x 90 cm), SealSkin chez Gamma, 424,15 euros.

Multicolore ou monochrome?

Les dernières tendances repérées lors du salon mondial de la salle de bains ISH, à Francfort: de la couleur, de la couleur et encore de la couleur, dans une version contemporaine des fifties. Notre astuce pour éviter le color block? On rehausse la pièce avec une pièce percutante, par exemple une paroi de douche, un lavabo ou un mitigeur coloré. Et on complète l’ensemble avec des détails monochromes: un mitigeur, un distributeur de savon ou un kit de douche noir mat. Tout est question de dosage.

Lavabos ‘Ipalyss’ à poser en céramique (55 x 38 cm), Diamatec chez iDeal StanDarD, àpd 525 euros.

Baignoire, lavabo et mitigeur indépendants changent les règles traditionnelles.

De la texture sur les murs?

Un revêtement mural procure un bel effet dans la salle de bains. Cet automne, les matériaux naturels restent extrêmement tendance, en particulier les enduits. Nous avons demandé quelques conseils à Bernard De Craene, propriétaire de Stuc & Staff, une entreprise basée à Bissegem à Courtrai en Flandre occidentale. Sa particularité? Elle transforme artisanalement des produits minéraux et naturels d’origine belge pour les professionnels. “L’enduit naturel pour les murs est très écologique et crée un climat agréable car il absorbe l’humidité et la maintient à un niveau constant“, explique Bernard De Craene.

Lavabo ‘Bowl 1.1’ en solid surface blanc, siphon invisible (10 x 48 cm), 550 euros avec mitigeur ‘PB Set 11’ en acier brossé et bec pivotant (D 20 x H 27 cm), By Cocoon, 1 160 euros.

Le choix en ce qui concerne la composition du matériau est énorme. Plusieurs composants peuvent entrer dans sa fabrication. Le plus courant est à base de chaux aérienne, un investissement durable facile à entretenir mais qui doit de préférence être appliqué par un spécialiste. Une autre option est un enduit à base d’argile, plus facile à appliquer et qui agit également comme un régulateur naturel d’humidité. Mais il vaut tout de même mieux l’éviter sur des surfaces qui sont souvent en contact avec l’eau. “Un enduit mural à base de matériaux naturels crée non seulement une ambiance chaleureuse mais offre aussi des avantages sur le plan esthétique, affirme-t-il.

Baignoire en céramique de la collection ‘The Clay Bath Series’, projet de salle de bains dirigé par l’architecte Benoît Viaene pour Studio LoHo.

Beaucoup pensent que le choix est restreint, mais aujourd’hui, la palette colorée est très vaste. Elle ne se limite donc pas au beige hammam typique.” À l’instar de nombreux composés minéraux, un enduit naturel a besoin d’entretien. “Pour assurer une bonne protection et une étanchéité maximale, il faut traiter régulièrement les murs avec, par exemple, un savon de Marseille (Marius Fabre), une émulsion de cire ou un savon pour la pierre (Akemi)”, conclut Bernard De Craene.

Les teintes chaudes s’enflamment avec une pointe de nostalgie.

Agrandir les petites pièces

Quelques objets judicieusement choisis peuvent aider à agrandir visuellement la pièce. La tendance de cet automne en matière d’accessoires pour la salle de bains? Un miroir rond! Réflecteur de lumière, agrandisseur d’espace ou encore assistant de beauté, on ose le modèle XXL pour un résultat des plus séduisants.

Projet de rénovation d’une salle de bains dans une maison de maître anversoise. Le relooking complet est signé par l’atelier 10.8, un cabinet d’architectes d’intérieur de Wortegem dirigé par Julie Thiers et Henri Van Den Broeke.

Jouer des cuivres

Outre les fifties, les années 30 font également leur grand retour dans la salle de bains. En contradiction avec le style minimaliste noire, nous assistons à l’arrivée des nuances cuivrées dans les équipements sanitaires. Cette tendance s’accompagne d’une série de caractéristiques typiques des années 30, notamment un dallage à chevrons et des mitigeurs dotés de thermostats indépendants. Et pour réchauffer encore plus le décor, on installe une voire deux suspensions design.

Le néo-brutalisme en 50 nuances de pierre.

Les alternatives au béton

Un autre matériau reste célèbre dans l’aménagement d’intérieur: le béton! Le look brutaliste a sa place partout, notamment dans la salle de bains. La base neutre du béton s’assortit parfaitement avec des teintes douces et des matériaux naturels comme la céramique et le bois. En ce qui concerne le sol, on a le choix entre une multitude d’alternatives.

Sol ‘Italian Stone’ en vinyle de la nouvelle gamme LayRed du fabricant belge Moduleo.

Si vous optez pour un sol coulé, réfléchissez aux avantages du béton et à ceux des matériaux synthétiques. Le premier a un aspect plus naturel mais exige un entretien soigneux. Les seconds offrent une plus grande flexibilité en termes de couleurs, se fissurent moins facilement et conviennent particulièrement bien aux salles de bains, car ils résistent mieux à l’humidité.

Revêtement coulé ‘Superbase’ de l’entreprise EPI basée à Houten au Pays-Bas.

Il existe aussi des carreaux en céramique qui imitent l’aspect du béton. Ceux- ci sont extrêmement résistants, faciles à entretenir et moins sensibles aux taches qu’un sol coulé. Enfin, citons les sols en stratifié et en vinyle qui grâce à de nouvelles technologies de traitement hydrofuge peuvent parfaitement être envisagés dans une salle de bains. Ces derniers créent instantanément une ambiance chaleureuse et s’installent très facilement.

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.