#Astuces#Avant/Après

Avant / Après : la rénovation incroyable d’un appartement bruxellois

Lifting boisé dans un appartement bruxellois des années 30. Une belle rénovation!
Publié le  
Avant / Après : la rénovation incroyable d’un appartement bruxellois © Justin Paquay

La rénovation, orchestrée par l’architecte belge Ngoc Hoang dans cet appartement bruxellois, conserve avec brio son charme et sa structure d’origine. De la lumière à gogo, beaucoup de bois et des pièces inversées pour plus de confort… Visite. 

Dans un immeuble typiquement bruxellois des années 30, au cœur du quartier bohème et multiculturel de Saint-Gilles, l’appartement d’un jeune entrepreneur créatif revit. Plongé dans l’univers du design et de la technologie, le propriétaire a confié la rénovation complète à l’architecte et architecte d’intérieur Ngoc Hoang, tout en proposant ses services liés à son activité professionnelle pour la production d’objets et de mobilier.

Son souhait? Un lieu qui acquiert du caractère sans dénigrer son charme d’origine.

Appartement de charme et de caractère

Intime et minimaliste, le salon demeure très lumineux grâce à une grande baie vitrée. En face du canapé ‘Kooper’ en velours (Made), une table basse aux pieds raccourcis (Ikea) décorée d’un plateau rond (Dille & Kamille) avec bougies (Dille & Kamille) et d’un vase (Dille & Kamille). Le tapis et les céramiques ont été chinés aux puces. © Justin Paquay

Le choix premier a été d’inverser les pièces existantes, en enfilade, afin de bénéficier d’un séjour confortable, plus lumineux, ouvert vers la ville et de regrouper l’espace nuit en un espace hybride avec bloc sanitaire et chambre à coucher.

À gauche : Plaque tournante du logis, la cuisine se situe entre la salle de séjour et l’espace de nuit. Un couloir avec dressing amène à la chambre. À droite : Tout comme la cuisine et le dressing, la commode du séjour est conçue sur mesure en bois okoumé. En avant-plan, la ‘Butterfly stool’ du designer Sori Yanagi (Vitra). Posée au sol, une œuvre de l’artiste Art Sed. © Justin Paquay

L’importance de la lumière

Baignées de lumière naturelle, inexistante avant la rénovation, la toilette et la salle de bains complètent aujourd’hui le couloir doté d’un dressing. Celui-ci mène à une chambre minimaliste qui présente une alcôve avec un lit.

Avant/Après: L’esprit de la salle de bains évoque la même atmosphère chaleureuse et douce que celle de la cuisine. Le carrelage de la crédence de la cuisine est le même que pour le parement de la douche. Le miroir et l’évier avec sa tablette en chêne massif ont été réalisés sur mesure. © Justin Paquay

La cuisine, qui fait également office de sas d’entrée et de lien entre l’espace nuit et jour, se définit comme la plaque tournante du logis. Dotée de rangements et de niches qui offrent une profondeur à l’appartement, elle a été entièrement réalisée sur mesure. La petitesse du lieu s’est imposée comme une difficulté. Cependant, elle a été aussi un réel terrain de jeu pour l’architecte. Cette dernière a travaillé avec justesse sur le potentiel de chaque recoin, dans un réel souci du détail.

Dessinée par l’architecte, réalisée et montée sur place par un menuisier, la cuisine entièrement équipée est vêtue de bois multiplex okoumé avec une finition vernis satiné. Tout comme son plan de travail rehaussé d’une jolie finition bordeaux. Nombreux rangements, niches et alcôves lui apportent une belle profondeur. © Justin Paquay

Ngoc Hoang aime résoudre les diverses contraintes par son approche pure et simple. “Fascinée par mes origines, je suis très attentive à l’esthétique japonaise et à la modernité. Aussi contradictoire que cela puisse paraître, atteindre la sobriété est pour moi la chose la plus complexe”, confie-t-elle.

La matière reine de cet intérieur?

Avant/Après: La métamorphose bluffante du séjour © Justin Paquay

Le bois. Un matériau chéri par le propriétaire des lieux qui le manie au quotidien. L’okoumé, le chêne, le palissandre et son panel de teintes offrent tour à tour une atmosphère chaleureuse au lieu. Au sol, on retrouve du bois de pitchpin. C’est le plancher d’origine qui a été nettoyé, poncé et vernis. Jeux de lumière, de texture et intimité ont été les maître-mots de cette réalisation.

Un cocon urbain qui respire l’épure zen et confidentielle.

Avant/Après: Une belle rénovation pour une chambre minimaliste © Justin Paquay

Instagram: @nyokh

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.