Avant / Après : une cuisine ouverte, lumineuse et conviviale

Adieu le look cottage, bonjour la modernité et le sur-mesure.

© Bérénice et Charlie Martin – Agence MIAM

Une rénovation peut parfois changer toute la dynamique d’une maison. La preuve avec cette cuisine à Waterloo qui a retrouvé son utilité première : rassembler.

Photos: Bérénice et Charlie Martin – Agence MIAM

On dit souvent que la cuisine est la pièce de vie centrale de la maison. Dans cette habitation familiale de Waterloo, ce n’était pas du tout le cas. Avec son sol en tomettes, son look cottage, sa petite taille et son manque d’organisation, la cuisine ne convenait plus aux besoins des propriétaires. Le couple de trentenaire a donc fait appel à l’atelier Pierre Papier Ciseaux pour imaginer une rénovation totale de la pièce.

Le briefing?

Un cuisine plus lumineuse, beaucoup de rangement, un coin petit-déjeuner convivial et des matériaux intemporels. Tout récemment installé à Mons, les trois architectes d’intérieur ont proposé une solution qui décloisonne l’espace et crée un lien plus cohérent avec la salle à manger. L’idée du trio? Agrandir la cuisine afin d’en prolonger l’espace et créer ainsi plus de rangement… mais aussi cacher la vue de la porte des toilettes depuis la salle à manger.

Pour cela, Michael Descamps, Audrey Hermant et Mélanie Vandenhecke ont imaginé une porte verrière coulissante qui viendra s’ajouter par la suite au projet et ainsi fermer le côté gauche de la bibliothèque. Grâce à sa nouvelle organisation, la pièce est mieux équilibrée, plus organisée et s’adapte beaucoup mieux à la vie quotidienne de cette famille avec trois enfants.

5 ASTUCES À PIQUER 

1.Une bibliothèque pour relier les espaces

Afin de créer une véritable continuité entre la cuisine et la salle à manger, le trio a dessiné une bibliothèque élégante et épurée, parfaite pour ranger des livres inspirants et quelques objets déco. Ses lignes suivront la porte verrière qui viendra s’ajouter par la suite.

2. Un plan de travail dissimulé

Pour équilibrer l’espace, les architectes d’intérieur ont privilégié de hautes armoires avec étagères du côté gauche de la cuisine. Cela a permis au couple d’éliminer du mobilier en rangeant tout à un seul et même endroit. Dans le même esprit, le plan de travail blanc qui se prolonge à la suite est légèrement enfoncé. Le couple peut y poser un robot ménager sans que cela puisse se voir depuis la salle à manger.

3. Un bac à épices sur-mesure

Pour limiter le budget d’un plan de travail sur mesure, mieux vaut éviter les découpes dans le bois. À cause de la colonne murale, cela semblait être obligatoire mais l’atelier Pierre Papier Ciseaux a imaginé un caisson stratifié massif et anti-griffe comme bac à épices. Même si le plan de travail ne fait que 60 cm de large, cette solution permet également aux tiroirs d’être plus profonds.

4. Du blanc pour illuminer

Pour accentuer l’effet de profondeur de la nouvelle pièce, Michael, Audrey et Mélanie conseillent de miser sur le blanc. Ce choix met également en lumière la jolie vue des fenêtres et de la porte vers le jardin.

5. Un coin petit-déjeuner

Pratique et convivial pour partager rapidement le repas le matin, ce prolongement du plan de travail devient le coin petit-déjeuner. Sur le mur, une prise USB a même été installée pour recharger facilement son téléphone tout en buvant le café.

ATELIER PIERRE PAPIER CISEAUX
Rue du Miroir 24, 7000 Mons.
Lundi, de 10h à 18h. Le reste de la semaine sur rendez-vous.
atelierpierrepapierciseaux.be