#News#Portrait

4 questions à Chloé, co-fondatrice de Crème Brussels

Depuis quelques mois, aussi ravissante que gourmande, Crème est la nouvelle adresse food trendy à Bruxelles. Rencontre avec la jeune entrepreneur Chloé Sengier.

Publié le  
4 questions à Chloé, co-fondatrice de Crème Brussels © Crème Brussels

Chloé Sengier est une jeune femme dynamique et passionnée qui n’a pas froid aux yeux. A 30 ans, elle est à la tête de trois adresses food à la déco léchée dans la capitale : deux enseignes Coco Donuts et le dernier-né, Crème Brussels, un restaurant à son image…

Creme Brussels

Chloé, qui êtes-vous ?

Je suis une fille qui s’éclate à ouvrir des commerces (rires). Plus sérieusement, depuis mes quinze ans je travaille dans l’Horeca pour me faire de l’argent de poche. J’ai étudié le journalisme et je suis ensuite partie en Australie pour faire un master en marketing. Ce pays m’a transformée, j’ai découvert tant de choses dont nombreuses adresses food qui m’ont inspirées. De retour en Belgique pour des raisons personnelles, je me suis dit que si je devais y rester, il me fallait trouver un projet qui me passionne, qui me nourrit. Je me suis donc lancée dans l’aventure d’une enseigne monoproduit : Coco Donuts. Je savais que j’avais besoin de passer par un monoproduit attirant pour ensuite lancer un restaurant d’inspiration australienne…

Comment décririez-vous Crème et son concept ?

Nous sommes trois dans l’aventure : Bertrand, Valérien et moi-même. Je ne me voyais pas me lancer seule avec deux Coco Donuts sur les bras. J’ai toujours voulu créer un restaurant au style australien, c’est-à-dire un lieu où l’on se sent bien, où l’on a envie de rester, un lieu aussi bon que beau. Je désirais partager cette culture conviviale du petit-déjeuner, du lunch, du brunch à l’australienne. Crème est un endroit où l’on peut déguster tout ce qu’il y a à la carte tout au long de la journée, c’est un « all day breakfast » de 9h à 18h. Œufs pochés, pancakes salés et sucrés, toast avocat, bowl healthy, bons cafés… L’Australie n’a pas une nourriture spécifique, propre à elle, mais ils ont cette culture du petit-déjeuner très raffinée et relax bien à eux, un réel style de vie finalement. A l’étage, on retrouve un espace lumineux magnifique. Quand j’y montais, je m’y sentais super bien. J’ai alors pensé au coworking. Les gens ont aimé l’idée et aujourd’hui l’espace est complet, nous accueillons huit personnes.

Quelle décoration avez-vous choisie ?

Je ne suis pas décoratrice mais je regarde et explore beaucoup. Pinterest et Instagram ont été une source d’inspiration bien utile ! Les couleurs que l’on retrouve chez Crème sont principalement l’or, le rose et le vert. Je voulais des matières brutes, du bois, de la brique, du béton… On a gardé la pierre au sol qui est d’origine. Ces matières brutes, peu travaillées, offrent une ambiance déstructurée. J’aime quand tout n’est pas nickel ou parfait. J’ai placé aussi beaucoup de plantes et fleurs, nous avons appliqué du papier peint à certains endroits… Je voulais un endroit beau et bon.

Quelques adresses déco qui vous ont été utiles ?

« C’est Léa » pour les coussins ou encore les abats-jours. La propriétaire est adorable et propose des merveilles à juste prix. « Vranckx » pour les fleurs et plantes vertes artificielles mais superbes. « NV Gallery » sur le net pour certains lustres, et sur les murs, on retrouve les célèbres affiches encadrées « Desenio ».

Infos pratiques :

Crème Brussels, 30 rue de Rollebeek, 1000 Bruxelles

cremebrussels.be

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.