Moussaillon : entre exigences du design et valeurs de l’artisanat

Rencontre avec ce duo créatif 100% belge

A la barre de Moussaillon navigue un jeune duo créatif 100% belge animé par le goût des belles choses. Dans leur atelier situé non loin de Bruxelles, bois et métal dialoguent pour donner naissance à des créations originales haut de gamme et sur mesure. 

Riches de leurs expériences personnelles dans des secteurs aussi différents – a priori – que celui de la menuiserie et de l’événementiel, John Helson et Ludovic Branders ont décidé de s’associer il y a quelques mois pour créer une ligne de mobilier artisanal d’une qualité irréprochable. Rencontre avec ce duo qui a de la suite dans les idées :

Quels ont été vos parcours respectifs avant l’aventure Moussaillon ?

JOHN – Après une première formation en photographie et quelques années de travail dans ce domaine, j’ai décidé de me ré-orienter. Je ressentais l’envie de créer quelque chose de mes mains. Le bois s’est imposé naturellement, pour sa chaleur et l’aspect vivant du matériau. Depuis 2012, j’ai suivi plusieurs formations en menuiserie et ébénisterie, j’ai appris le métier chez différents patrons avant de décider de lancer, avec Ludo, une marque de mobilier haut de gamme et sur mesure.

LUDO – J’ai commencé par travailler dans le secteur événementiel. Après 4 années passées en tant que manager/barman de nuit au K-nal à Bruxelles, j’ai eu envie de dessiner du mobilier mieux réfléchi, plus durable et qui soit facile a transporter pour ce secteur. Pour ce faire, j’ai appris la soudure de manière autodidacte et auprès de mon père. Après de nombreux échanges avec des artisans (dont John) attachant de l’importance au travail minutieux haut de gamme, j’ai eu envie d’avancer sur un projet tel que Moussaillon. De ce fait, l association avec John, passionnée par le bois, était une évidence.

 

A quel moment et comment avez-vous décidé de vous associer ? 

Dans nos boulots respectifs, nous avions régulièrement des demandes de mobilier en métal/bois. On a donc naturellement commencé à faire appel l’un à l’autre afin de répondre à ces demandes. Après quelques années sur ce mode de fonctionnement, l’envie de créer notre propre design et de dessiner notre collection de mobilier a peu à peu émergé. Il y a quelques mois, on a donc décidé d’officialiser notre collaboration en créant Moussaillon.

Avez-vous chacun une spécialité au sein de votre duo ?

John est ébéniste et s’occupe de l’aspect bois. Ludo travaille le métal. Pour ce qui est des autres matériaux (tissus, marbre, etc…), nous faisons appel à des artisans locaux qui partagent nos exigences et notre politique par rapport à un travail de qualité en privilégiant les matériaux locaux et les circuits courts.

Quels sont vos matériaux de prédilection ?

Le bois massif et le métal sont nos matériaux de prédilections mais nous ne sommes fermés à aucun autre produits qui pourraient sublimer notre mobilier. Tant que ces matériaux respectent nos exigences.

Quelles sont vos influences dans le cadre de votre travail ?

JOHN – Nous sommes tous les deux passionnés d’arts en général et sommes donc influencés de toutes parts tant par ce que l’on écoute, regarde ou découvre tous les jours. Malgré une évidente influence de mon côté pour le design scandinave, il n’y a pas un designer en particuliers auquel je puisse penser. C’est davantage l’idée des lignes claires et élégantes que j’essaye de transmettre dans mon travail. Nous avons également un faible pour le « naturel », les produits au look un peu rustique tout en veillant à maintenir une finition irréprochable.

LUDO – Je pense que la vie de tous les jours peut aussi être considéré comme une influence dans notre travail. On essaye vraiment de créer des pièces qui sont à la fois utiles et élégantes, nous ne sommes pas dans l’optique du design à tout prix si c’est au détriment de l’aspect usuel.

Le mobilier que nous créons est fait pour être utilisé de manière pratique au quotidien, pas juste pour décorer ! De ce point de vue, le mobilier « nautique » a également influencé ma façon de penser une pièce. Dans ce milieu, les aspects d’efficacité, de modularité et de robustesse sont extrêmement importants.

Est-ce important pour vous de valoriser l’artisanat en pleine « ère Ikea » ? 

Tout à fait ! Même si nous reconnaissons le fait qu’Ikea a permis à chacun de faire rentrer un certain type de design dans son intérieur. D’un autre côté, l’aspect négatif de ce type d’enseigne est que tous les intérieurs se ressemblent et que les modes de productions et de distributions ont un impact inévitable sur l’environnement et sur la qualité du produit fini.

Par conséquent, nous voulions vraiment proposer un design de très grande qualité, durable, responsable et personnalisable : toutes nos pièces sont réalisables sur mesure afin de s’intégrer aux mieux aux intérieurs de nos clients et de répondre à 100% à leurs besoins.

Y a-t-il une de vos créations dont vous êtes particulièrement fiers ? 

JOHN – En tant qu’ébéniste j’ai pris énormément de plaisir à réaliser le bureau évolutif qui est une pure pièce d’ébénisterie, avec des assemblages de tiroirs à l’ancienne (queues d’arondes) et une incrustation d’un dessin, lui aussi personnalisable.

LUDO – J’aime particulièrement l’étagère « paravent » (Folding Shelf) qui est à la fois sobre et épurée.

Avez-vous des projets ou envies particulières avec Moussaillon dans les prochains mois ? 

Nous sommes déjà impatients de travailler sur notre prochaine collection, et avons quelques pistes pour différents salons/foires à travers l’Europe. Nous pensons également travailler notre visibilité en multipliant les partenariats et les pop up stores.

Pour suivre l’actualité du duo Moussaillon et découvrir leurs créations de plus près :

Site web : moussaillon.be
Facebook : @moussaillonfurniture

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.