#Astuces#Avant/Après

Avant / Après : une cuisine rafraîchie et modernisée à Malines


Publié le  
Avant / Après : une cuisine rafraîchie et modernisée à Malines © Nana Mottoul

À Malines, la cuisine d’une maison Art déco a bénéficié d’une transformation radicale, mise en oeuvre par l’architecte d’intérieur Tine Vander Aa du Studio Carbon. Augmentation du volume, multiplication des rangements et matériaux durables, la métamorphose est grandiose. 

L’endroit le plus animé de la maison est sans conteste la cuisine. C’est un lieu qui rassemble et qui régale. D’où l’importance d’en faire une pièce dans laquelle on évolue facilement et qui donne envie d’y passer du temps. Son aménagement doit faire l’objet d’une mûre réflexion. Praticité et optimisation de l’espace y sont les maîtres-mots. Une belle luminosité, des volumes cohérents et des matériaux durables, tels sont les éléments à prendre en compte pour créer ou rénover une cuisine.

À gauche : la cuisine avant rénovation – À droite : la cuisine après rénovation ©Nana Mottoul

L’architecte d’intérieur Tine Vander Aa du Studio Carbon à Malines, en Région flamande, partage la même philosophie. Elle l’a mise en pratique pour transformer la cuisine exiguë et sombre d’une maison Art déco en un lieu lumineux ouvert sur le salon. Les murs de la partie arrière du bâtiment ont été démolis afin de construire une nouvelle pièce sur toute la largeur de la façade. Le rez-de-chaussée s’est ainsi radicalement métamorphosé en un ensemble clair et homogène qui intègre aujourd’hui la cuisine, le salon et la salle à manger. L’idéal pour le quotidien d’une famille de trois personnes, bientôt quatre!

5 astuces à piquer 

1/ Dissimuler une étagère grâce à des faux murs

©Nana Mottoul

Pour agrandir la pièce et y introduire une certaine symétrie, Tine a opté pour des faux murs. Elle a caché l’étagère à épices derrière une paroi en aggloméré, dans le but d’épurer la pièce, mais surtout de créer une impression d’espace. Afin d’éviter un total look blanc, elle a peint l’un des murs et les façades de l’étagère dans une couleur vert sauge très tendance

2/ Une verrière et une baie vitrée pour laisser entrer la lumière naturelle

©Nana Mottoul

La cuisine a été dotée d’une verrière et d’une baie vitrée sur toute la largeur de la façade arrière. Faire entrer un maximum de lumière permet d’allonger une pièce étroite. La partie avant de la maison a elle aussi gagné en luminosité.

3/ Des murs au service du rangement

©Nana Mottoul

Des rangements astucieux étaient indispensables. Une réserve, un réfrigérateur et des toilettes ont été dissimulés intelligemment derrière de faux murs installés des deux côtés de la cuisine.

4/ Le choix des matériaux

©Nana Mottoul

Dans cette cuisine minimaliste, les murs blancs ont été traités au mortes dans le but d’agrandir la pièce par réflexion de la lumière. Pour éviter trop d’uniformité, Tine fait alterner de subtiles nuances de vert avec le bois de chêne chaleureux des portes des armoires basses.

5/ Des poignées dissimulées

©Nana Mottoul

Pour éviter les poignées classiques, l’architecte d’intérieur a opté pour des poignées profilées installées à hauteur du plan de travail sur les portes des armoires, et des poignées profilées fraisées posées sur toute la largeur des portes blanches des placards de rangement.

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.