#Inspirations#Jardin

Comment bien choisir un brasero?

Matériaux, types de combustible, utilisation, on vous dit tout ce qu'il faut savoir pour utiliser votre brasero comme un pro.

Publié le  
Comment bien choisir un brasero? © Ofyr

Allumer un feu dans un brasero et se laisser bercer par le crépitement du bois et le rire de ses proches, c’est notre programme pour profiter de la douceur d’une nuit fraîche sous les étoiles.

Accessoire qui nous suit dans chaque recoin du jardin, le brasero apporte une touche chaleureuse et conviviale à notre extérieur. Disponible en divers formats, matériaux et coloris, du plus rustique au plus design, il permet à chacun d’exprimer sa personnalité et de donner une nouvelle identité à son espace.

Qu’est-ce qu’un brasero?

Un brasero, appelé jadis un brazier, est un appareil de chauffage généralement utilisé pour l’extérieur. Il est intéressant de savoir que cet objet était déjà très en vogue dans l’antiquité grecque et romaine.

À l’origine, c’était un outil de chauffage constitué de terre cuite, puis de cuivre rempli de braises chaudes. Au fil de temps, il s’est transformé en un récipient en métal, monté sur pieds et rempli de charbons ardents. Ses fonctionnalités sont diverses : chauffage, décoration dans les jardins, ustensile de cuisine et éclairage.

Les différents types de braseros

Quel matériel choisir?

En fonte, plus design

Votre extérieur est plutôt design et épuré? Le brasero en fonte s’associe à merveille au style contemporain et s’impose comme un véritable objet de décoration. Indépendamment du fait que celui-ci fait partie des modèles les plus populaires, il offre une excellente inertie thermique et restitue la chaleur plusieurs heures après l’extinction du brasero. Un modèle qui résiste bien aux très hautes températures.

En acier Corten, plus brut

Comme la fonte, le brasero en acier Corten s’intègre parfaitement dans un style contemporain. Il bénéficie d’une grande résistance à la corrosion et à la chaleur. Le petit plus: une jolie patine rouillée qui se forme après une brève exposition aux intempéries.

brasero acier Corten Ofyr
La collection OFYR en acier Corten convient à tout environnement extérieur.

En terre cuite, plus authentique

Envie de donner une ambiance de vacances à votre jardin? Il vous suffit de mixer mobilier en bois, en rotin et en osier avec de beaux palmiers et cactus et d’y ajouter un joli brasero en terre cuite. Malgré le fait que ce modèle soit plus fragile que ceux en fonte et en acier (surtout lors des périodes de froid intense), il offre une bonne inertie thermique et diffuse une chaleur homogène sur plusieurs mètres autour du brasero. De plus, il offrira un esprit authentique à votre extérieur.

Quels types de combustibles choisir?

En ce qui concerne les combustibles, plusieurs choix s’offrent à vous:

Le brasero électrique

Facile à utiliser, à allumer et à alimenter, le brasero électrique chauffe instantanément. Petit bémol, certains modèles sont très énergivores et peuvent donc revenir très chers à l’utilisation.

À bois ou au charbon

Le bois est écologique et économique. Il ne faut cependant pas oublier la nécessité d’une zone de stockage pour celui-ci. Il produit également assez bien de fumée et de cendres et il n’est donc pas idéal pour un balcon ou une terrasse mais sera votre allié lors de vos soirées barbecues… Rien n’égale les saveurs offertes par un repas cuit au bois!

brasero fireglobe bois
Le brasero FireGlobe à bois d’Eva Solo

En ce qui concerne le charbon, celui-ci se consume moins vite et possède un haut pouvoir calorifique. Vous resterez au chaud plus longtemps! Néanmoins, il génère des poussières et nécessite un certain savoir-faire lors de la mise en route.

Le braséro à gaz

Un peu lent à chauffer au démarrage, son intensité, par après, reste sans pareille. L’alimentation se fait soit au gaz de ville soit avec une bouteille de gaz propane.

Au propane

Souvent conçue avec du faux bois, des cailloux de roche ou du verre, cette structure impressionnante et de grande taille (en général) deviendra vite le point central d’un jardin. Cette belle flamme de qualité nécessitera néanmoins une dépense supplémentaire liée à l’achat du propane.

Comment utiliser un brasero?

Après les considérations esthétiques, passons à l’aspect pratique!

Les braseros offrent une multitude de formats, matériaux et coloris et pour ce qui est de leur utilisation, celle-ci reste assez méthodique.

Quelques précautions…

Avant d’acheter votre brasero, renseignez-vous! Certaines villes interdisent leur utilisation et pour ceux qui ne suivent pas les règlements, de lourdes amendes en découlent. Ce serait dommage…

Tout est légal et bien en ordre? Votre brasero est prêt à l’emploi? C’est parti! Sortez vos gants de sécurité et votre extincteur (n’oubliez jamais qu’un feu –aussi chaleureux soit-il- reste un feu). Commencez par lire le manuel qui accompagne votre brasero et suivez les instructions. Si vous rencontrez des problèmes lors du processus d’utilisation, contactez le fabricant.

Où placer votre brasero?

Evitez de placer le foyer dans un endroit fermé, afin d’éviter toutes émanations nocives, ni à proximité de branches suspendues et bannissez les surfaces instables ou non plates! Une dalle en béton, en pierre ou carrelée est idéale pour apporter une stabilité maximale à votre brasero. Éloignez les enfants car il y a toujours un petit risque de projections. Finalement, il est impératif de protéger votre brasero des intempéries par le biais d’une bâche de protection ou par tout autre moyen, afin que celui-ci ne se gorge pas d’eau.

Comment démarrer votre brasero?

Allumez votre feu petit à petit et n’utilisez que les allume-feux recommandés. N’empilez jamais le bois trop haut car la braise pourrait voler. Enfin, ne laissez jamais votre feu sans surveillance et utilisez des écrans ou des grilles de protection contre le vent et les étincelles. N’oubliez jamais que le vent est le pire ennemi de votre brasero.

Et pour la cuisson?

Comme pour un barbecue, il faudra simplement veiller à ce que la combustion du bois ou du charbon s’opère jusqu’à obtenir de belles braises bien rouges. Vous pourrez alors déposer vos viandes sur la grille prévue à cet effet. Évitez de trop charger la cuve en combustible.

Dans le cas d’une utilisation de votre brasero en extérieur après votre repas, vous devrez à ce moment rajoutez un peu de bois pour obtenir de jolies flammes. Dans le cas d’une utilisation à l’intérieur, l’ajout d’un brûleur bioéthanol est nécessaire.

brasero Ural Barbecook
Le nouveau brasero Ural de Barbecook

Comment éteindre le feu?

Vous vous êtes réchauffés auprès de votre barbecue et avez profités d’une belle soirée d’été? Il est maintenant temps d’éteindre votre brasero. Suivez attentivement les instructions du fabricant. Assurez-vous d’éteindre complètement le feu. Utilisez un extincteur ou assez d’eau pour faire tremper les charbons ardents ou le bois et continuez à verser de l’eau sur le feu jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de fumée qui se dégage. Finalement couvrez votre brasero d’un couvercle si vous en avez un après avoir éteint le feu.

Comment créer un brasero maison?

Le paysagiste Marvin d’Atmoss’vert nous explique comment réaliser notre propre brasero avec un pot en résine, des boîtes de conserve, quelques conserves et de l’ethanol. Démonstration en vidéo:

Trois ambiances déco autour de votre braséro

Exotique authentique

Bois, rotin, osier, osez les matières naturelles au jardin. Ajoutez quelques textiles ethniques et un joli brasero pour réchauffer l’atmosphère. Avec ce style exotique, donnez un esprit authentique à votre déco! Vous aurez l’impression de voyager tout en restant chez vous… Le rêve.

Braseros Maisons du Monde
Les braseros de la nouvelle collection Maisons du Monde

Moderne chic

Imaginez-vous au bord d’une piscine, la nuit tombe et la douce chaleur d’un brasero vient vous réchauffer. Un style plein d’élégance qui mise tout sur des couleurs sobres et du mobilier de jardin en métal accordé à l’acier du braséro.

brasero barbecue Konstantin Slawinski
Brasero barbecue Slide de Konstantin Slawinski sur absolumentdesign.com

Cocooning

Allumez un feu et quelques bougies dans des lanternes et des photophores, sortez les plaids moelleux et installez-vous confortablement dans un canapé d’extérieur. Le brasero est le meilleur allié d’une décoration cocooning, chaleureuse et conviviale.

Texte: Elea Cordier

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.