#News#Portrait

Dans l’univers de quatre fleuristes belges

Quatre fleuristes belges nous ouvrent les portes de leur jardin secret.

Publié le  
Dans l’univers de quatre fleuristes belges © Lou West

Fleurs de saison ou belles oubliées, branchages qui se suffisent à eux-mêmes, compositions originales qui parfument nos intérieurs… l’univers de ces quatre fleuristes belges dépoussière le monde végétal.

Amandine Mazier chez Haut les Cœurs

Amandine Mazier de chez Haut Les Coeurs
Amandine Mazier de chez Haut Les Coeurs © Lou West

Son histoire. Ex-journaliste, cette fleur bleue a tout plaqué pour lancer Haut les Cœurs: des bouquets bio livrés en vélo dans les 19 communes de Bruxelles chaque vendredi. À côté de cela, elle réalise des bouquets sur commande et fleurit les événements publics et privés.

Sa particularité. Ses fleurs locales et de saison viennent des champs de petits producteurs belges. Et quand l’envie lui prend, elle s’arrête au bord des champs et cueille elle-même des fleurs sauvages qu’on ne voit pas ailleurs. Elle n’utilise pas de feuillage mais des herbes aromatiques aux parfums surprenants.

Ce qu’elle préfère. Jouer le jeu à fond en compostant ses déchets, en séchant les restes de fleurs et en livrant en camionnette au gaz naturel quand les vélos font défaut.

Si elle était une fleur… Une ammi majus, une fleur des champs blanche qui rappelle l’enfance, semblable aux fleurs de carottes.

Le prix moyen d’un bouquet: 37 euros.

Insta: @hautlescoeursbruxelles

Carine Delfosse chez Nara

Carine Delfosse chez Nara
Carine Delfosse chez Nara © Lou West

Son histoire. Il y a deux ans, Carine a abandonné le mobilier de jardin pour le monde végétal. Dans son concept-store Nara à Lasne dans le Brabant wallon, les fleurs se mêlent joyeusement aux plantes d’intérieur et d’extérieur, aux cactus, aux cache-pots et à d’autres accessoires déco. En sus de la clientèle de quartier, elle décore les mariages, les hôtels et diverses fêtes avec un charme fou.

Sa particularité. Nara, c’est une équipe de quatre passionnés liés par l’amitié et le goût. Trois fois par semaine, ils partent à la recherche de la plante exceptionnelle, élevée en circuit court en Belgique.

Ce qu’elle préfère. Le pouvoir des fleurs! Le fait qu’elles peuvent transmettre de la joie, de la bonne humeur, de la douceur et mettre de la couleur dans nos vies.

Si elle était une fleur… Une pivoine tout en rondeur à la floraison généreuse qui s’ouvre au printemps.

Le prix moyen d’un bouquet: 45 euros.

Infos pratiques: Chaussée de Louvain 423, 1380 Lasne.

Jonas Van Avermaet chez Blomster

Jonas Van Avermaet chez Blomster
Jonas Van Avermaet chez Blomster © Lou West

Son histoire. Dans une première vie, Jonas était designer pour des maisons de mode comme Jil Sander et Tim Van Steenbergen. Passionné depuis toujours par les végétaux, il se réoriente vers le métier de fleuriste avec Blomster, un concept qu’il a pensé en deux jours seulement, des fournisseurs à l’aménagement de son établissement.

Sa particularité. Les assortiments de fleurs exceptionnelles qu’il compose chaque semaine. Bouquet à la minute ou commandé en ligne, plantes d’intérieur, livres et accessoires déco précieux, sa boutique est une mine d’inspiration.

Ce qu’il préfère. Avoir carte blanche, même avec un budget restreint, pour créer des bouquets excentriques avec des fleurs étranges, des variétes qui se distinguent par leurs formes et leurs couleurs.

S’il était une fleur… Une pivoine ou un dahlia, pour leur caractère mystique, très particulier.

Le prix d’un bouquet moyen: 25 euros.

Infos pratiques: Londenstraat 46, 2000 Anvers.

Insta: @blomstershop

Ine Van Coillie et Nathalie Smolders chez Brood en Bloemen

Ine Van Coillie et Nathalie Smolders chez Brood en Bloemen
Ine Van Coillie et Nathalie Smolders chez Brood en Bloemen © Lou West

Leur histoire. Après un passage dans l’horeca, les deux amies entrepreneuses ont eu envie de transmettre leur joie de vivre au travers de ce qui compte pour elles: les fleurs, la nourriture et la déco. Brood en Bloemen, un endroit où l’on déjeune dans un océan de fleurs fraîches en observant les deux propriétaires vaquer à leur occupation de fleuriste était né.

Leur particularité. Leur jardin est rempli de trésors verts, qu’elles incorporent souvent dans leurs créations: des bouquets bohèmes et des pièces décoratives pour des événements à base de fleurs fraîches ou séchées, toujours de saison et de préférence d’origine locale.

Ce qu’elles préfèrent. Leur complémentarité et leur style qu’elles définissent comme un mix de glamour, de kitsch, de zen et d’influences marocaines.

Si elles étaient une fleur… Une fritillaire pintade d’une couleur exceptionnelle pour Nathalie, une ravissante Protea pleine de peps pour Ine.

Prix d’un bouquet moyen: 25 euros

Infos pratiques: Liersesteenweg 78, 2520 Ranst

Insta: @broodenbloemen

Textes: Aurélie Schoonjans et Mandy Kourkouliotis

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.