Le cuiseur vapeur fait son come-back en cuisine

Avec la tendance du manger sain, le cuiseur vapeur revient sur le devant de la scène culinaire.

Collishop
©

Le cuiseur vapeur est l’allié pour cuire sainement vos ingrédients tout en gardant un maximum de goût et de nutriments.

Magasin bio et local, cantine bienveillante, box healthy, le bien manger est sur toutes lèvres et dans nombreuses assiettes. Mais si on veille à cuisiner avec des produits naturels de qualité, locaux et de saison, disposer en cuisine d’outils modernes et performants est également un point essentiel, tout comme respecter les aliments passe aussi par une bonne méthode de cuisson. Le cuiseur vapeur peut alors être une bonne option, voire même un indispensable dans nombreux ménages. Permettant de cuire les aliments à la vapeur d’eau, délicatement, avec justesse et sans ajout de matière grasse, il peut faire penser au wok ou à la couscoussière. Dans un ou plusieurs compartiments superposés, on répartit les aliments selon un temps de cuisson défini, si possible à température pas trop élevée (80 à 100° maximum). Ceux à cuisson plus courte au-dessus, les autres en-dessous, au plus près de la source de chaleur. Une utilisation simple, rapide et bonne pour la santé !

Bien utiliser son cuiseur vapeur

Moins agressif que l’eau bouillante ou le four à haute température, la cuisson vapeur est saine et préserve le goût et les nutriments des aliments tout en limitant la destruction des vitamines et la formation de composés toxiques. Volaille, légumes, poissons sont les aliments phares du cuiseur vapeur. Le résultat ? Des légumes croquants, une viande moelleuse, un poisson tendre qui ne s’émiette pas…

A tort, on peut la qualifier de fade ou sans goût. Il suffit alors de quelques astuces pour rehausser le goût de vos mets : des cubes de bouillon pour parfumer l’eau avant d’y faire cuire légumes ou poisson, des herbes aromatiques sur l’aliment pendant la cuisson, abuser d’épices, saler, poivrer, ajouter un filet d’huile d’olive après cuisson… Des petites astuces qui font la différence. Moins cher que le four vapeur qui semble être la vedette des dernières cuisines en vogue, il existe une panoplie de cuiseurs à vapeur qui sauront répondre aux envies aux attentes du cuisinier amateur. Martine Fallon, gourou belge de la cuisine vivante et saine, préconise un cuiseur vapeur aux cuves en inox avec des plateaux rectangulaires (plus pratiques) où la vapeur circulant de manière verticale tout aussi que latérale, permet aux aliments des étages supérieurs de cuire avec la même intensité que ceux des étages inférieurs.

Notre shopping

1/6

Cuiseur vapeur ‘11582EB’, Magimix chez Krëfel, 249,48 euros.

SHOP IT
2/6

Cuiseur vapeur ‘TKG DG 1002’, Kalorikchez Collishop, 99,99 euros.

SHOP IT
3/6

Cuit vapeur NutriSteam chez Mediamarkt, Dejelin, 299,95 euros.

SHOP IT
4/6

Cuiseur vapeur ‘FS 3000’, Braun chez Vanden Borre, 54,99 euros.

SHOP IT
5/6

Cuiseur à vapeur ‘Convenient Series inox VC1451’, SEB chez Collishop, 54,95 euros.

SHOP IT
6/6

Cuiseur vapeur ‘VS4043’ Vitacuisine, SEB chez Mediamarkt, 93,99 euros.

SHOP IT

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.

A LIRE AUSSI :