#News#Portrait

La décoratrice Charlotte Meyers nous invite chez elle

Plongée au coeur de l'univers personnel de la jeune Namuroise, Bruxelloise d'adoption.

Publié le  
La décoratrice Charlotte Meyers nous invite chez elle © Emilie Mascia

La décoratrice Charlotte Meyers rhabille les intérieurs avec poésie et délicatesse. Cette jeune Namuroise, Bruxelloise d’adoption, nous ouvre les portes de son appartement à Schaerbeek et nous livre ses astuces déco.

Une passion pour les tissus 

Enfant, Charlotte Meyers s’amuse avec les nombreux tissus dans le magasin de décoration de ses parents à Namur. “Jouer avec les matières, les couleurs et les motifs occupait la plupart de mes week-ends”, se souvient la décoratrice de 30 ans.

Aujourd’hui, elle signe les intérieurs de maisons privées, d’une cohabitation à Bruxelles et du restaurant Felicita à Waterloo. Leur point commun? Une âme dans l’air du temps, du mobilier bien sélectionné et des mix de textiles judicieusement dosés. Dans son bureau, installé près de sa salle à manger, on retrouve les dernières collections de tissus qui l’inspirent au quotidien. Sa matière préfère? “La laine, pour son côté masculin”, répond-elle.

Son coin cabinet de curiosité 

Dans ses décors, Charlotte Meyers s’efforce de trouver le bon équilibre entre neuf et ancien, brut et sophistiqué, sombre et clair. Les contrastes constituent son principal terrain de jeu. Un style qu’elle entretient en chinant constamment. “Je chine tout le temps, raconte-elle. Si certains lieux de Bruxelles restent incontournables, je m’évade la plupart du temps dans la région namuroise où il est encore possible de dénicher des pépites dans les brocantes ou chez les antiquaires”.

Sur sa cheminée, elle s’amuse en créant des petites compositions avec des objets, des livres, des bougies, des cadres et des fleurs séchées qu’elle renouvelle régulièrement.

Ses objets fétiches 

“Pour le moment, c’est un vase chinois aux teintes pastel que j’ai trouvé à la brocante de Schaerbeek cet été. Mais j’aime aussi beaucoup mon tableau sombre de Romina Ressia de Yellow Corner. Il trône fièrement sur une commode en bois dans mon salon”.

Autre trouvaille qui mérite d’être mentionnée: le tableau coloré avec des fleurs et des oiseaux devant lequel elle pose sur la photo de gauche. Elle l’a déniché dans une petite boutique anonyme de la rue Blaes à Bruxelles.

Sa chambre lumineuse 

Pour sa chambre, elle a choisi du linge clair et misé sur des chevets simples assortis avec deux lampes dorées. Face à la baie vitrée, deux fauteuils en rotin créent un petit espace zen. Sur la petite table basse, des vases accueillent des fleurs séchées. “C’est une des grandes tendances de la saison,” conclut Charlotte.

Ses adresses déco préférées

Charlotte Meyers nous avoue passer pas mal de temps sur les réseaux sociaux. “Côté boutiques, Swapp à Rhode-Saint-Genèse regorge de trouvailles vintage et l’Atelier manuReva à Andenne a le don de faire revivre des meubles anciens.

J’aime bien parcourir Instagram pour découvrir des petits créateurs comme Georges Stores et ses suspensions aériennes ou la designer danoise Louise Roe.”

Plus d’infos: charlottemeyers.be

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.

A LIRE AUSSI :