#News#Portrait

Caroline Pultz transforme les champignons en luminaires

Rencontre avec la jeune architecte d'intérieur belge, Caroline Pultz, qui a eu la brillante idée de créer un luminaire en bio-matériau de champignon.

Publié le  
Caroline Pultz transforme les champignons en luminaires © PermaFungi

Rien ne se perd chez Caroline Pultz! Formée en architecture d’intérieur à Saint-Luc à Liège, la jeune designer belge a intégré les coulisses de PermaFungi pour créer un luminaire en… bio-matériau de champignon!

Depuis ses études, le fil rouge de tous ses projets a toujours été de ramener la nature à la maison. À peine diplômée, Caroline a directement travaillé chez Permafungi, une coopérative à finalité sociale qui fait pousser des pleurotes bio sur marc de café recyclé, pour créer un luminaire d’un genre nouveau… C’est là qu’est né ‘Lumifungi’, le premier luminaire belge doté d’un abat-jour organique et biodégradable, entièrement conçu à Bruxelles, à base de marc de café et de champignons.

Pour les voir de vos propres yeux, il suffit de vous rendre au Pain Quotidien de Tour et Taxis à Bruxelles qui accueille quatre luminaires ‘Lumifungi’ de Caroline Pultz.

Nous l’avons donc rencontrée pour en savoir plus sur cette lumineuse idée

D’où vient cette envie de transformer des champignons en luminaires ? 

Caroline Pultz: « Il y a environ 6 ans, j’ai découvert le travail de Phil Ross. Il vit à San Francisco et c’est un designer pionnier de la mycotecture. Je suis tombée par hasard sur un article « faire pousser une chaise sur son balcon, c’est possible! ». En fait, il a eu l’idée de créer une superbe chaise avec dossier et assise en matériau de champignon sur pieds en bois. Je l’ai directement contacté et il m’a gentiment partagé toute la littérature scientifique sur le matériau de champignon. J’ai mis ça de côté, et puis en master, j’ai eu l’occasion de créer du mobilier. Du coup je me suis dit que c’était maintenant ou jamais de tester le matériau. Et c’est ce que j’ai fait: j’ai créé un premier luminaire à base du matériau de champignon que j’ai déniché chez Ecovative US, aux Etats-Unis. »

Le Lumifungi ©Permafungi

Peux-tu nous expliquer l’histoire du luminaire pour PermaFungi ?

« Je me suis dit que c’était vraiment dommage de me fournir le matériau de champignon si loin, aux Etats-Unis et il n’y avait encore rien en Europe. Du coup j’ai eu envie de créer le matériau ici en Belgique, de manière locale et durable. C’est comme ça que je suis tombée sur Permafungi. L’idée c’est que chaque mois, 1 tonne de champignons est produite sur un mélange de marc de café et de paille, ce qui fait 5 tonnes de compost, que l’on appelle « champost ». Ensuite, je récupère ce fameux champost qui a été digéré une première fois par les pleurotes et devient alors un excellent substrat pour faire pousser le matériau de champignon. Cette recherche scientifique a pu être réalisée par Glimps, une agence de design spécialisé dans les métiers du mycélium. »

Où peut-on le trouver ?

« Ils s’agit à chaque fois d’un objet unique, fabriqué à la commande. Les champignons pour le matériau sont actuellement en train de pousser dans les caves de Tour & Taxis à Bruxelles. Le Lumifungi peut être pré-commandés via mon adresse mail [email protected]. »

© Permafungi

Comment décrirais-tu ton style ?

« Organique, avec comme toile de fond une recherche de poésie et de cohérence avec la nature humaine. Je souhaite proposer un design chaleureux et inspirant pour une utilisation durable des matériaux, un design futuriste et un artisanat local. »

Ton objet déco préféré ?

« Calla’, c’est une jardinière d’intérieur design « made in Belgium » à éclairage led. C’est joli, elle empêche les plantes aromatiques de mourir, elle amène de la verdure et décore les plats! »

La jardinière d’intérieur ‘Calla’ de CallaGarden.

Une couleur de prédilection ?

« En ce moment c’est le blanc, mais ça peut changer au fil du temps! »

Un designer belge qui t’inspire ?

« Luc Schuiten pour son architecture profondément cohérente avec notre espèce comme sa baignoire en bois, ses idées de voiturettes inspirées de la nature, des villes plus respirantes… »

Des projets à suivre ?

« En ce moment j’ai des projets de sur-mesure pour les luminaires. Un nouveau modèle de lampe pour bureau va aussi voir le jour. D’autres projets se profilent également: des éléments déco et kits de culture de matériau à faire pousser chez soi pour les curieux. »

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, infos lifestyle & food et bien plus encore.

A LIRE AUSSI